BIO | Caroline K Dussaux Artiste

Dans la pratique picturale de Caroline K, différents arts se croisent et se nourrissent, se mêlent et finalement s'y retrouvent avec le plus grand naturel. Rien d'étonnant à cela. Dès le plus jeune âge, la future peintre se rêve d'abord pianiste. En guise d'adolescence, dix années passées à étudier la musique semble fixer l'horizon d'une carrière professionnelle. Mais, à la faveur d'événements familiaux, elle s'oriente à l'âge de choisir une formation, vers les Beaux-Arts de Paris. Musique et peinture font désormais partie intégrante de son parcours d'artiste. Ne reste plus qu'à y ajouter l'expérience du déracinement.

Mais pas dans n'importe quel pays. Aimé pour sa musique pop, pour son flegme exquis, ses vallons embrumés, ce sera le Royaume-Uni. Trois années plus tard et une naissance en plus, elle revient en France avec sa fille. Les expositions se succèdent et les thèmes s'enchaînent. « Papiers peints » avec son influence graphique pop mêlant pavages de codes barres et cortège d'animaux stylisés, « Petites filles modèles » avec son écriture photographique de robes virevoltantes saisies sur le vif et « Enchantement » avec son atmosphère tristement lunaire irisée de motifs joyeusement colorés, autant d'expositions et d'inspirations qui finissent par mener à Big Bang Flowers.

Car dans ce nouveau thème se retrouve tout ce qui fait l'univers du peintre. Des couleurs fragiles mais éclatantes, des lignes fluides mais précieuses, des effets de surimpression délicats mais tranchés, des rencontres détonantes entre fonds et formes. Et au-delà des détails, une syntaxe parfaitement maîtrisée qui enchaîne et poursuit son élaboration plastique de découverte en découverte.                                         A.A.

Ancienne élève de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, promo 1980, puis pratique au long cours de la peinture et de la composition musicale, écriture et chant. Série d'expositions à Paris depuis 2002. Enseigne le dessin et la peinture dans son atelier. 

80'

" j'ai besoin de sentir mon travail en perpétuelle évolution"

" La peinture donne forme à mes recherches, travaillées par un questionnement sans fin sur le monde et l’être humain, et son rapport à la nature dont j’ai le besoin insatiable d’honorer la beauté, l’harmonie et la puissance de vie. Mon travail qui évolue en différentes séries, m’amène aujourd’hui vers une pratique recentrée sur le plaisir du geste. Au plus près du ressenti et de l’inspiration, j’expérimente une technique qui allie l’imprévisible et l’élaboré. De la spontanéité d’où nait le fond surgissent les sujets, retravaillés ensuite, « brodés » par le ciselé hypnotique et rythmé du dessin et de l’ornement. Les Big Bang Flowers et l’esprit de cette série peuvent se lire comme la transposition graphique d’une composition musicale."

  • Google+ - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc